Hugo Desnoyer l’Artiste Boucher

Cette semaine, j’ai été invité dans l’une des deux boucheries de Hugo Desnoyer pour un apéro-tapas. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Hugo Desnoyer est surnommé « le Boucher des Stars », car il fournit en viande les meilleures tables de Paris. Pour l’amateur de viande rouge que je suis, c’est comme rencontrer un chef étoilé. J’étais donc complètement excité quand j’ai reçu cette invitation.

L’événement a eu lieu à Paris, dans sa boucherie du 16ème : un espace sain, spacieux et lumineux, où l’on se sent tout de suite en confiance. On sait que l’on va y trouver des produits de qualité.

IMG_1067
Au 28 rue du Docteur Blanche, à Paris (16ème)

IMG_1068

 

J’ai été accueilli par le maître lui-même. Et ce que j’ai vraiment apprécié, c’est sa simplicité, sa gentillesse et son amour des bons produits. On a affaire à quelqu’un qui connaît ses produits sur le bout des doigts et qui en parle avec passion.

Et cette rencontre s’est faite autour d’un apéro-tapas, mais pas n’importe quelles tapas. Chaque petite pièce était à base de différentes viandes de la boucherie (veau, bœuf, poulet, porc), et j’ai eu droit à une explosion de saveurs à chaque bouchée.

IMG_1063

IMG_1064
Tempura de poulet
IMG_1065
Petite brochette de bœuf & crème de chorizo

IMG_1066

 

Que font des tapas dans une boucherie vous allez me dire. Et bien cette boucherie n’est pas juste une boucherie, mais fait également table d’hôtes, dans une partie de la boutique plus design. Pendant que l’on observe les bouchers à l’œuvre, le chef prépare votre commande en cuisine. Une expérience que j’ai bien l’intention de tester.

IMG_1070IMG_1071

Mais je ne pouvais pas venir chez Hugo Desnoyer sans repartir avec une pièce de viande. J’ai ainsi pu voir le Maître à l’œuvre et je ne vous cache pas que j’étais comme un enfant dans un magasin de jouet en le voyant faire. Le voir travailler cette entrecôte, c’est comme observer un peintre devant sa toile. C’est de l’art, tout simplement.

IMG_1074
Le Maître à l’œuvre

IMG_1076

 

Mais le talent de l’artiste ne fait pas tout, il faut que l’œuvre soit belle. Et honnêtement, cette entrecôte était une merveille : fondante, goûteuse, pas grasse du tout, c’était un pur bonheur. Juste une pincée de sel et de poivre, la viande est tellement savoureuse qu’il n’y a rien de plus à ajouter. Et bien entendu, je cuis la viande « bleue » pour en garder un maximum de saveur.

IMG_1078IMG_1082

Et en bonus, je suis même reparti de cette soirée avec son livre de recettes dédicacé. Pour un amateur de bonne viande comme moi, c’était vraiment Noël avant l’heure.

IMG_1084

IMG_1085
« Seule l’aventure humaine reste et demeure importante » – Hugo Desnoyer

Lien vers le site Boucherie Hugo Desnoyer

Instagram Hugo Desnoyer

IMG_1073

À très vite pour un prochain post.

Fit.Toni

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s